Interview de Ruben Vardanyan à CivilNet (en anglais)

Dans une interview accordée à CivilNet, Ruben Vardanyan a évoqué la haine extrême qui domine actuellement dans le monde et ses conséquences catastrophiques.

« La haine extrême avec laquelle nous créons ce fossé conduira à une catastrophe totale. Les gens doivent trouver un dénominateur commun, les personnes avec des points de vue différents doivent se parler, et non se détruire.

Nous sommes confrontés à une grave crise existentielle, qui affectera sans aucun doute aussi l’Arménie et les Arméniens de toutes les régions du monde, y compris la Russie et l’Ukraine. Si nous ne réussissons pas à arrêter tout cela et à continuer à vivre après cela, parce que tôt ou tard, la guerre se terminera un jour… nous devons nous demander ce qui nous attend après. »

faq scroll to top

Recommander des amis (jusqu'à 5)

+

    J'ai lu la politique de confidentialité et j'accepte que mes données personnelles soient traitées.

    close modal close menu